Apéros Photos – Fin de la saison 1

Articles

Comme toute série, la fin de la saison arrive. Mais rassurez vous, une saison 2 a été signée
(entre moi et moi-même) pour Septembre.

En attendant, le dernier épisode se doit d’être palpitant, extraordinaire, grandiose !

Un nouveau lieu, plus grand, toujours aussi chaleureux, pour accueillir plus de monde

Des nouveautés, en préparation de la saison 2

Une ambiance toujours aussi conviviale, joyeuse, festive et bienveillante

Des surprises, peut être des cadeaux !

Voilà de bons ingrédients pour un final en beauté!

Alors, si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à me contacter

2022 : un projet au féminin

Articles, Photo

Oui, nouvelle année, nouveaux défis, et du coup nouveau projet !

Alors voilà, je voudrais réaliser un projet avec des femmes. Des femmes « normales », c’est à dire aussi uniques que magnifiques, naturelles, joyeuses, vivantes.

Je dois peaufiner les détails, mais d’ores et déjà je lance des candidatures.


Que vous soyez mince ou pas, petite ou grande, blonde, brune, rousse, violette, pâle ou pas, tatouée ou pas, bref vous êtes vous et j’aimerai vous prendre en photo.


Ce sera peut être du nu, peut être du groupe, mais surtout du vrai.


Les critères de sélection : être motivée, et disponible le moment venu (pour ça on s’arrangera!)

Alors si vous êtes intéressée, ou si vous avez des copines qui pourraient l’être, un petit message et on en discute.
Messieurs, vous pouvez aussi en parler à vos amies/amantes/amoureuses … (et je ne vous oublie pas, il y aura des projets pour vous aussi !

Apéro Photo 5 – Spécial Shooting

Articles, Photo

Un format un peu spécial pour cette édition de décembre, qui aura réuni photographes et modèles autour d’un apéro shooting convivial et animé.

Quelques photos de l’évènement qui, une fois de plus et pour mon plus grand plaisir, aura permis l’émergence de nouvelles collaborations.

Les Apéro Photo

Articles

C’est souvent difficile de choisir son/sa photographe lorsqu’on veut des photos de nu, érotiques voire sexuelles.

Beaucoup de prétendant.e.s, pas tou.te.s forcément au niveau et au clair dans les intentions, et puis il faut les rencontrer pour savoir si le courant passe bien et que le projet intéresse tout le monde, ce qui peut s’avérer long et fastidieux, voire décourageant.

Le concept des Apero Photo est justement de permettre de se rencontrer, se parler, échanger sur ses projets, dans un cadre neutre mais agréable, avec plein de monde.

La 3ème édition aura lieu le 5 Octobre prochain, dans un bar au centre de Paris, avec un choix de photographes évoluant chacun.e dans son univers.

Le public est recruté sur un site libertin, mais ce n’est pas une condition nécessaire, si vous souhaitez participer, n’hésitez pas à envoyer un message pour avoir de plus amples informations.

Le 5 Octobre est presque complet, mais il y aura d’autres dates, avec à l’étude des variantes en termes d’expression artistique.

Photos des précédentes éditions. By Esthete94 & ChrisLo

I’m Sexy and I Know It ! Edition 2

Projets

Oyez Oyez braves gens !!!!!

Le petit succès de la première édition il y a un an presque me donne l’envie de recommancer !

Vous êtes prêts ???

Oui, vous êtes sexy ! Oui il y a une ou plusieurs photos de vous qui vous font dire « Whaou c’est moi là ? Sexy comme ça ? », et oui on en est tous fiers !

Alors c’est l’occasion de le partager ! De montrer que, au delà des normes que la mode et la société tente de nous marteler, et bien chacun est sexy à sa façon, et que le sexy n’est pas réservé aux corps parfaits.

Sexy, c’est une attitude, un état d’esprit, un esprit même … alors montrez le et soyez en fiers !

Les « candidatures » sont à envoyer à l’adresse mail du site, une photo et un petit texte où vous expliquer pourquoi cette photo vous fait vous sentir bien, fort.e.s, sûr.e.s de vous.

uncensoredeye@gmail.com

La date de publication de l’ensemble des participations n’est pas encore fixée, mais n’hésitez pas !

Et il n’y aura pas de proposition rejetée, tout le monde est bienvenu.e !

Projet I’m sexy and I know it!!!!!

Projets
2020-12-31T10:20:00

  jours

  heures  minutes  secondes

jusqu’à

Fin des participations


2021 rime avec « je me sens bien »

Alors pour lancer cette nouvelle année qui approche, un projet qui va mettre des paillettes dans nos vies!

Chacun a sa façon EST sexy !

Quelques fois ce sont les autres qui nous le font sentir, parfois c’est nous mêmes qui nous sentons ainsi, et parfois un peu moins.


J’aimerai montrer comment « sexy » prend différentes formes, pour chacun d’entre nous.


Alors je lance un petit défi/projet


I’m Sexy and I Know it

Faites moi parvenir une photo de vous sur laquelle vous vous trouvez sexy, et ajoutez y un tout petit texte expliquant pourquoi : la photo en elle même, le moment où elle a été prise, les souvenirs que cela vous évoque.

Quels que soient votre genre, votre âge, votre physique, toutes les photos seront publiées ! Il suffit de les envoyer à l’adresse mail du site :

uncensoredeye@gmail.com

La publication de vos participations se fera début Janvier 2021, pour fêter la nouvelle année, et lui offrir une touche Sexy Attitude qui lui fera le plus grand bien !!!!

Crédit photo @ Maryssa Rachel

Droit d’auteur et droit à l’image

Dossier spécial Photographie

Il est très important de connaître ses droits et devoirs concernant les images et leur utilisation.
Deux droits s’appliquent pour les photos : le droit d’auteur et le droit à l’image.

Le droit d’auteur est celui qui encadre la propriété des images et des droits moraux et éventuellement commerciaux des images.
Les photos appartiennent de plein droit au photographe, ainsi que leur éventuel droit d’exploitation (publication, vente, exposition).
A savoir que lea.s modèle.s ne seront pas propriétaires des photos, même si le photographe peut céder gratuitement des droits de diffusion, à partir du moment où il est identifié clairement, que les photos ne sont pas retouchées et que l’utilisation qui en est faite n’est pas commerciale ou éditoriale.
Cet élément est à prendre en compte lorsqu’un.e modèle cherche un photographe, doit faire l’objet d’une clause dans le contrat qui sera établit, et doit être le plus précis possible en termes de supports (numérique, papier, …), objet (réseaux sociaux, sites spécialisés, books, …), durée, qu’il y ait rémunération préalable ou pas.

Toutefois, ce droit doit être mis en parallèle du droit à l’image et à la vie privée des personnes apparaissant sur les photos.
De manière générale, et selon la loi, les modèles ont la possibilité de refuser la diffusion et l’exploitation d’images où iels sont isolés et identifiables surtout s’il s’agit d’un cadre privé.
Le même contrat devra donc mentionner l’autorisation d’exploitation, le droit à la diffusion de tout ou partie des photos, les éventuelles contreparties demandées en échange de cette exploitation (cas extrêmement particuliers) et l’engagement du/de la photographe de respecter les éventuelles restrictions demandées par lea modèle (pas de visage reconnaissable, pas de tatouages visibles, autorisation préalable pour certains types d’exploitations, …).

Un modèle vous est proposé ci-après. Ce n’est qu’un exemple, il est bien entendu modifiable et personnalisable.

Cas particulier : la photo dans le cadre privé.
Il peut arriver que, dans l’intimité, vous et votre/vos partenaires souhaitiez faire des photos, juste entre vous. Sachez que ces photos relèvent également des droits cités ci-dessus, et que toute diffusion sans l’accord des intéressé.e.s, à fortiori dans un but malveillant, sont passibles de peines et d’amendes (extrait du code pénal) :

Article 226-1
Est puni d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende le fait, au moyen d’un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui :
1° En captant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel ;
2° En fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé.
Lorsque les actes mentionnés au présent article ont été accomplis au vu et au su des intéressés sans qu’ils s’y soient opposés, alors qu’ils étaient en mesure de le faire, le consentement de ceux-ci est présumé.

Article 226-2
Est puni des mêmes peines le fait de conserver, porter ou laisser porter à la connaissance du public ou d’un tiers ou d’utiliser de quelque manière que ce soit tout enregistrement ou document obtenu à l’aide de l’un des actes prévus par l’article 226-1. […]

Article 226-2-1
Lorsque les délits prévus aux articles 226-1 et 226-2 portent sur des paroles ou des images présentant un caractère sexuel prises dans un lieu public ou privé, les peines sont portées à deux ans d’emprisonnement et à 60 000 € d’amende.
Est puni des mêmes peines le fait, en l’absence d’accord de la personne pour la diffusion, de porter à la connaissance du public ou d’un tiers tout enregistrement ou tout document portant sur des paroles ou des images présentant un caractère sexuel, obtenu, avec le consentement exprès ou présumé de la personne ou par elle-même, à l’aide de l’un des actes prévus à l’article 226-1.

Article 226-8
Est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende le fait de publier, par quelque voie que ce soit, le montage réalisé avec les paroles ou l’image d’une personne sans son consentement, s’il n’apparaît pas à l’évidence qu’il s’agit d’un montage ou s’il n’en est pas expressément fait mention.


Photographe professionnel ou amateur?

Dossier spécial Photographie

Quand vient le moment de se lancer, un choix crucial se pose : choisir entre photographe professionnel ou photographe amateur.
Je ne saurait que trop recommander de passer par un professionnel : qualité du travail, sérieux du cadre, professionnalisme. Quelqu’un de formé et d’expérience saura plus facilement répondre à vos demandes.
Evidemment, cela a un coût, mais c’est à ce prix que vous aurez des clichés effectués et traités par un spécialiste dont c’est le métier.

Certains professionnels travaillent quelques fois en collaboration, lorsqu’ils ont besoin de matière pour un portfolio, ou un projet artistique particulier à réaliser. Cela implique toutefois d’être prêt à se plier aux exigences de ces projets et d’accepter que le photographe, en tant qu’artiste et auteur des images, puisse les diffuser. Et généralement, c’est le photographe lui même qui contacte ou lance un appel. Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander son Siret, garant de son activité.

Faire appel à un professionnel garantit des recours si jamais un désaccord venait à apparaître. Pour un amateur, aucune garantie de ce type, il s’agit d’un accord entre deux parties privées qui ne bénéficie pas d’un cadre clairement établi. Il est donc nécessaire d’une part d’avoir une totale confiance en la personne, d’autre part de mettre en place un accord écrit sur les conditions. Dans tous les cas, c’est le droit à l’image qui s’applique, et il vaut mieux avoir des éléments tangibles, pour la protection de tous. (pour plus d’infos, voir l’article sur les droits et obligations ici)

Néanmoins, si, pour des raisons financières et personnelles, vous vous adressez à un amateur, choisissez avec soin.

Professionnels, comme amateurs, peuvent être excellents ou médiocres, selon ce que vous attendez, et surtout plus ou moins respectueux des droits et obligations.
Dans la photo de nu/intime, la prudence est encore plus de mise : vous vous dévoilez, les photos seront une image de vous que vous voudrez peut être garder privée. Alors il convient d’en tenir compte au moment du choix.

Le choix quand à lui, et quel que soit le statut du photographe, va s’opérer sur des critères beaucoup plus subjectifs : une ambiance qui vous plait, des photos qui vous parlent, des recommandations de personnes que vous connaissez.

Une fois le lien créé entre modèle et photographe, vient l’étape préparatoire primordiale : l’organisation des détails de la séance photo.
Cette étape est très importante : elle permet au photographe d’expliquer son approche, ce qu’il projette, la façon dont il travaille, les différentes étapes, de se mettre d’accord sur les modalités. Et au modèle de poser ses questions, définir ses attentes, ses freins.

Prenez le temps d’échanger, en présence si possible, au téléphone à minima, pour discuter, faire connaissance, et voir si cela fonctionne en termes de confiance, d’accord sur les principes de la séance, et sur les conditions et contrats.

Une fois ces bases établies, il est temps de préparer le déroulement de la séance photo : lieu, date, durée, les éventuels frais, et surtout s’assurer que les modalités sont respectées.
Pour la tranquillité d’esprit des deux partie, la présence d’une tierce personne, de confiance, peut être un atout. En effet, il convient d’éviter de se retrouver en situation délicate, modèle comme photographe. Attention toutefois à ce que cette tierce personne ne vienne pas perturber le déroulement de la séance, elle n’est là que comme accompagant.e.

Sensualité(s)

Articles

Quand on pense photos sensuelles, on imagine tout de suite photos de femmes. Des seins, des fesses, des creux et des monts, des ventres plats et des dos sculptés et cambrés, le tout dans un clair-obscur qui laisse deviner plus que voir.

Ne souriez pas, je devine que c’est bien ça. Et je ne vous blâme pas … après tout, c’est ce que l’on nous présente en permanence. Joli à regarder, mais un peu limité.
Si nous cherchions plus loin que cet imaginaire collectif créé par et pour des hommes ?
Entendons nous, je ne dis pas que les femmes, n’apprécient pas ces photos. Mais ça ne suffit pas toujours pour qu’elles les qualifient de « sensuelles ».
Ouvrons juste le regard sur ce qui est l’essence même de la sensualité, au-delà de la plastique et de la lumière.

Se souvenir que derrière l’image, il y a une personne, et que, avec l’aide du photographe, c’est elle qui nous touche.
La sensualité est sensation, envie, impression, un quelque chose qui allume l’étincelle du désir.
Le grain de peau, le geste, la pose, l’intensité du regard, le mouvement du corps. Et le réveil de l’imaginaire sur les sensations que cela pourrait procurer de toucher, sentir, goûter …
Ce peut être une femme, ou un homme, ou les deux, ou deux femmes ou deux hommes, ou plus encore …

J’aime la sensualité que le corps des hommes dégage.
La rondeur d’une fesse, la force d’une mâchoire, la délicatesse d’une main sur une nuque ou la puissance d’un œil qui nous fixe.
J’aime la sensualité que le corps des femmes dégage quand elles osent le laisser s’exprimer sans avoir peur de se montrer telles qu’elles sont. Un sein rond, une peau veloutée, des cuisses douces, un regard intense.

J’aime quand l’être transcende le paraître.
C’est tout ça la sensualité : une alchimie des sens animée par une âme.